×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  1 Chroniques 11     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

1 Chroniques 11
Segond « Colombe »


Sacre de David sur Israël

1 Tout Israël se rassembla auprès de David à Hébron en disant : Voici que nous sommes tes os et ta chair.
2 Naguère déjà, même lorsque Saül était roi, c’était toi qui conduisais et qui ramenais Israël. L’Éternel, ton Dieu, t’a dit : Tu feras paître mon peuple, Israël, et tu seras le conducteur de mon peuple, Israël.
3 Ainsi tous les anciens d’Israël vinrent auprès du roi à Hébron, et David conclut une alliance avec eux à Hébron, devant l’Éternel. Ils donnèrent l’onction à David comme roi sur Israël, selon la parole de l’Éternel, prononcée par Samuel.
4 David marcha avec tout Israël sur Jérusalem, qui est Yebous. C’est là qu’étaient des Yebousiens, habitants du pays.
5 Les habitants de Yebous dirent à David : Tu n’entreras pas ici. Mais David s’empara de la forteresse de Sion : c’est la cité de David.
6 David avait dit : Quiconque battra en premier les Yebousiens sera chef et prince. Joab, fils de Tserouya, monta le premier et il devint chef.
7 David habita dans la forteresse ; c’est pourquoi on l’appela cité de David.
8 Il fit tout autour de la ville des constructions, depuis Millo et aux environs ; et Joab redonna vie au reste de la ville.
9 David s’élevait de plus en plus, et l’Éternel des armées était avec lui.

Les vaillants hommes de David

10 Voici les chefs des vaillants hommes de David, ceux qui lui prêtèrent main-forte, lors de (sa conquête de) la royauté avec tout Israël, pour le faire régner, selon la parole de l’Éternel au sujet d’Israël.
11 Voici, d’après leur nombre, les vaillants hommes de David.
Yachobeam, fils de Hakmoni, chef de division. C’est lui qui brandit sa lance sur trois cents hommes, qu’il transperça en une seule fois.
12 Après lui, Éléazar, fils de Dodo, l’Ahohite, l’un des trois vaillants hommes.
13 C’est lui qui était avec David à Pas-Dammim, où les Philistins s’étaient rassemblés pour le combat. Il y avait là une pièce de terre remplie d’orge, et le peuple fuyait devant les Philistins.
14 Ils se tinrent debout au milieu de la pièce, la reprirent et battirent les Philistins. Et l’Éternel opéra une grande délivrance.
15 Trois des trente chefs descendirent auprès de David sur le rocher dans la caverne d’Adoullam, lorsque le camp des Philistins était dressé dans la vallée des Rephaïm.
16 David était alors dans la forteresse, et il y avait un poste de Philistins à Bethléhem.
17 David exprima un désir et dit : Qui me fera boire de l’eau de la citerne qui est à la porte de Bethléhem
18 Alors les trois (hommes) forcèrent le camp des Philistins et puisèrent de l’eau de la citerne qui est à la porte de Bethléhem. Ils l’apportèrent et la présentèrent à David ; mais David ne voulut pas la boire et il la répandit en libation devant l’Éternel.
19 Il dit : Que mon Dieu me garde de faire cela ! Boirais-je le sang de ces hommes (qui sont allés) au péril de leur vie ? Car c’est au péril de leur vie qu’ils l’ont apportée. Et il ne voulut pas la boire. Voilà ce que firent ces trois vaillants hommes.
20 Abichaï, frère de Joab, était à la tête des trois. C’est lui qui brandit sa lance sur trois cents hommes qu’il transperça, et il eut du renom parmi les trois.
21 Il a eu le plus de gloire parmi les trois de la seconde (série), et il fut leur chef ; mais il n’égala pas les trois (premiers).
22 Benaya, fils de Yehoyada, était fils d’un homme vaillant aux nombreux exploits, originaire de Qabtseel. C’est lui qui frappa les deux Ariel de Moab. C’est lui qui descendit et qui frappa un lion au milieu d’une citerne, un jour de neige.
23 C’est lui qui frappa un Égyptien d’une stature de cinq coudées. Dans la main de l’Égyptien, il y avait une lance comme l’ensouple des tisserands ; il descendit contre lui avec un bâton, arracha la lance de la main de l’Égyptien et le tua avec sa lance.
24 Voilà ce que fit Benayahou, fils de Yehoyada, et il eut du renom parmi les trois vaillants hommes.
25 Il a eu le plus de gloire parmi les trente ; mais il n’égala pas les trois (premiers). David l’admit dans son conseil secret.
26 Autres vaillants héros : Asaël, frère de Joab.
Elhanân, fils de Dodo, de Bethléhem.
27 Chammoth, de Haror.
Hélets, de Palôn.
28 Ira, fils d’Iqéch, de Teqoa.
Abiézer, d’Anatoth.
29 Sibbekaï de Houcha.
Ilaï, d’Ahoah.
30 Maharaï, de Netopha.
Héled, fils de Baana, de Netopha.
31 Itaï, fils de Ribaï, de Guibea des Benjaminites.
Benaya, de Piratôn.
32 Houraï, de Nahalé-Gaach.
Abiel, de la Araba.
33 Azmaveth, de Baharoum.
Éliahba, de Chaalbôn.
34 Bené-Haschem, de Guizôn.
Jonathan, fils de Chagué, de Harar.
35 Ahiam, fils de Sakar, de Harar.
Éliphal, fils d’Our.
36 Hépher, de Mekéra.
Ahiya, de Palôn.
37 Hetsro, de Karmel.
Naaraï, fils d’Ézbaï.
38 Joël, frère de Nathan.
Mibhar, fils d’Hagri.
39 Tséleq, l’Ammonite.
Nahraï, de Béroth, qui portait les armes de Joab, fils de Tserouya.
40 Ira, de Yéter.
Gareb, de Yéter.
41 Urie, le Hittite.
Zabad, fils d’Ahlaï.
42 Adina, fils de Chiza, le Rubénite, chef des Rubénites, et trente avec lui.
43 Hanân, fils de Maaka.
Josaphat, de Mitni.
44 Ouzzia, d’Achtaroth.
Chama et Yehiel, fils de Hotam, d’Aroër.
45 Yediaël, fils de Chimri.
Yoha, son frère, le Titsite.
46 Éliel, de Mahavim,
Yeribaï et Yochavia, fils d’Elnaam.
Yitma, le Moabite.
47 Éliel, Obed et Yaasiel-Metsobaya.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.