×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iehoshoua 9.14     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iehoshoua 9.14
André Chouraqui


La ruse de Guib’ôn

1 Et c’est quand tous les rois entendent au passage du Iardèn, dans la montagne, dans la plaine, sur tout le rivage de la Grande Mer, devant le Lebanôn, le Hiti, l’Emori, le Kena’ani, le Perizi, le Hivi, le Ieboussi.
2 Ils se groupent, unis pour guerroyer contre Iehoshoua’ et contre Israël, d’une même bouche.
3 Les habitants de Guib’ôn entendent ce que Iehoshoua’ a fait à Ieriho et à ’Aï.
4 Ils font eux aussi une ruse : ils vont, se déguisent et prennent des sacs usés pour leurs ânes, des outres de vin, usées, fendues et resserrées,
5 des sandales usées et rapiécées à leurs pieds, des tuniques usées sur eux ; tout le pain sec de leur provision était en miettes.
6 Ils vont vers Iehoshoua’ dans le camp, à Guilgal. Ils disent à lui et à l’homme d’Israël : « Nous sommes venus d’une terre lointaine. Maintenant, tranchez-nous un pacte. »
7 L’homme d’Israël dit au Hivi : « Peut-être habites-tu en mon sein ? Comment te trancherai-je un pacte ? »
8 Ils disent à Iehoshoua’ : « Nous sommes tes serviteurs. » Iehoshoua’ leur dit : « Qui êtes-vous ? D’où venez-vous ? »
9 Ils lui disent : « Tes serviteurs sont venus d’une terre fort lointaine, au nom de IHVH-Adonaï, ton Elohîms : oui, nous avons entendu sa rumeur et tout ce qu’il a fait contre Misraîm ;
10 tout ce qu’il a fait aux deux rois de l’Emori qui est au passage du Iardèn, à Sihôn, roi de Hèshbôn, à ’Og, roi de Bashân, à ’Ashtarot.
11 Nos anciens, tous les habitants de notre terre, nous ont dit pour dire : ‹ Prenez en vos mains une provision pour la route. Allez à leur abord et dites-leur : Nous sommes vos serviteurs. › Maintenant tranchez-nous un pacte.
12 Ceci est notre pain : il était chaud. Nous nous en sommes approvisionnés dans nos maisons, le jour où nous sommes sortis pour aller vers vous. Maintenant, voici, il est sec, en miettes.
13 Et ceci, les outres de vin, nous les avions remplies neuves. Voici, elles se sont fendues. Et ceci, nos tuniques, nos sandales, elles se sont usées de trop de route. »
14 Les hommes prennent de leurs provisions. Ils ne questionnent pas la bouche de IHVH-Adonaï.
15 Iehoshoua’ fait avec eux la paix. Il leur tranche un pacte, pour les laisser vivre. Les nassis de la communauté le leur jurent.
16 Et c’est au bout de trois jours, après qu’ils leur ont tranché un pacte, ils entendent qu’ils étaient proches de lui et qu’ils habitaient en son sein.
17 Les Benéi Israël partent. Ils viennent vers leur ville le troisième jour. Leurs villes, Guib’ôn, Kephira, Beérot, et Qiriat Ie’arîm.
18 Les Benéi Israël ne les frappent pas. Oui, les nassis de la communauté le leur avaient juré par IHVH-Adonaï, l’Elohîms d’Israël. Toute la communauté murmure contre les nassis.
19 Tous les nassis disent à toute la communauté : « Nous le leur avons juré par IHVH-Adonaï, l’Elohîms d’Israël. Maintenant nous ne pourrons pas les toucher. Coupeurs de bois

Coupeurs de bois

20 Nous leur ferons ceci : laissons-les vivre. Il ne sera pas contre nous d’écume pour le serment que nous leur avons juré. »
21 Les nassis leur disent : « Ils vivront ! Ils seront abatteurs de bois et pompeurs d’eaux pour toute la communauté, comme les nassis leur ont parlé ! »
22 Iehoshoua’ leur crie, leur parle et dit : « Pourquoi nous avez-vous dupés pour dire : ‹ Nous sommes fort éloignés de vous’ ? Or vous habitez en notre sein.
23 Maintenant vous êtes honnis. Il ne sera pas tranché de vous un serviteur, des abatteurs de bois, des pompeurs d’eaux dans la maison de mon Elohîms. »
24 Ils répondent à Iehoshoua’ et disent : « Oui, il a été rapporté, rapporté à tes serviteurs que IHVH-Adonaï, ton Elohîms, a ordonné à Moshè, son serviteur, de vous donner toute la terre, pour exterminer tous les habitants de la terre en face de vous. Nous frémissons beaucoup pour nos êtres en face de vous, et faisons cette parole.
25 Et maintenant nous voici en ta main. Fais comme il est bien, comme il est droit à tes yeux de nous faire. »
26 Il leur fait ainsi et les secourt de la main des Benéi Israël. Il ne les tue pas.
27 Iehoshoua’ les donne en ce jour-là comme abatteurs de bois et pompeurs d’eaux pour la communauté et pour l’autel de IHVH-Adonaï, jusqu’à ce jour, au lieu qu’il choisit.

Cette Bible est dans le domaine public.