×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Galates 4.7     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Galates 4.7
André Chouraqui


Abba, Père

1 Or je dis : aussi longtemps que l’héritier est un enfant, il ne diffère en rien d’un esclave, bien qu’il soit le maître de tout.
2 Il est soumis à des tuteurs et à des intendants, jusqu’au terme fixé d’avance par le père.
3 Nous, de même, quand nous étions enfants, nous étions asservis aux éléments de l’univers.
4 Mais quand est venue la plénitude du temps, Elohîms a envoyé son fils, né d’une femme, né sous la tora,
5 pour racheter ceux qui étaient sous la tora, afin que nous recevions la filiation.
6 Et puisque vous êtes des fils, Elohîms a envoyé le souffle de son fils en nos cœurs, criant : « Abba, Père. »
7 De sorte que tu n’es plus esclave, mais fils, et comme fils, héritier, aussi, par Elohîms.
8 Mais alors, ne pénétrant pas Elohîms, vous étiez asservis à ceux qui, par nature, ne sont pas des Elohîms.
9 Maintenant, pénétrant Elohîms, ou plutôt, étant pénétrés par Elohîms, comment retournez-vous de nouveau à des éléments infirmes et indigents auxquels vous voulez de nouveau encore vous asservir ?
10 Vous observez les jours, les mois, les saisons et les années.
11 Je frémis pour vous d’avoir moi-même travaillé en vain parmi vous.
12 Devenez comme moi, puisque moi aussi je suis comme vous, frères ; je vous en implore, vous qui ne m’avez en rien injustement traité.
13 Vous le savez : à cause d’une infirmité de la chair je vous ai, pour la première fois, fait l’annonce ;
14 et, en votre épreuve dans ma chair, vous n’avez pas eu de mépris ni craché, mais vous m’avez accueilli comme un messager d’Elohîms, comme Iéshoua’, le messie.
15 Où est donc votre entrain ? Oui, je l’atteste pour vous : si vous l’aviez pu, vous vous seriez arraché les yeux pour me les donner.
16 Je suis donc devenu votre ennemi pour vous avoir dit la vérité !
17 Ils sont zélés envers vous, mais pas en bien, voulant nous exclure afin que vous ayez du zèle pour eux.
18 Certes, il est bien d’être toujours zélés pour le bien, et pas seulement quand je suis présent avec vous,
19 mes enfants, dont j’accouche à nouveau, jusqu’à ce que le messie soit formé en vous.
20 Je voudrais être présent près de vous en ce moment pour modifier ma voix ; oui, je suis perplexe à votre égard. Agar et Sara

Agar et Sara

21 Dites-moi, vous qui voulez être sous la tora, n’entendez-vous pas la tora ?
22 Il est écrit qu’Abrahâm eut deux fils, un de la servante, et un de la femme libre, par la promesse.
23 Or, celui de la servante est né selon la chair, et celui de la femme libre, de la promesse.
24 C’est une allégorie : oui, ce sont les deux pactes. L’un, du mont Sinaï, a enfanté pour l’esclavage : c’est Agar.
25 Oui, Agar, c’est le Sinaï, en Arabie. Elle correspond à l’actuelle Ieroushalaîm, car elle est asservie avec ses enfants.
26 Mais la Ieroushalaîm d’en haut est libre ; elle est notre mère.
27 Oui, il est écrit : « Chante, stérile, qui n’a pas enfanté. Éclate, chante et crie, toi qui n’as pas accouché. Oui, les enfants de la désertée sont plus nombreux que ceux de l’épouse. »
28 Or, vous-mêmes, frères, vous êtes les enfants de la promesse, selon Is’hac.
29 Mais comme alors celui qui naquit selon la chair persécutait celui du souffle, il en est ainsi maintenant aussi.
30 Mais que dit l’écrit ? « Chasse la servante et son fils ! Non, certes, le fils de la servante n’héritera pas avec le fils de la femme libre. »
31 Ainsi, frères, nous ne sommes pas les enfants de la servante, mais de la femme libre.

Cette Bible est dans le domaine public.