×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Paroles des Jours 2 25.5     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Paroles des Jours 2 25.5
André Chouraqui


Amasyahou

1 Amasyahou a vingt-cinq ans à son règne ; il règne vingt-neuf ans à Ieroushalaîm. Nom de sa mère : Yeho’adân, de Ieroushalaîm.
2 Il fait le droit aux yeux de IHVH-Adonaï, mais pas d’un cœur entier.
3 Et c’est quand le royaume se renforce pour lui, il tue ses serviteurs, les frappeurs du roi son père.
4 Mais leurs fils, il ne les met pas à mort : oui, il est ainsi écrit dans la tora, dans l’acte de Moshè, que IHVH-Adonaï a ordonné pour dire : « Les pères ne seront pas mis à mort pour les fils, les fils ne mourront pas pour les pères : oui, chaque homme en sa faute sera mis à mort. »
5 Amasyahou groupe Iehouda, il les dresse en maisons de pères pour les chefs de mille et les chefs de cent de tout Iehouda et de Biniamîn. Il les recense à partir de vingt ans et plus. Il trouve trois cent mille adolescents sortant à la milice, saisissant le javelot et l’écu.
6 D’Israël, il salarie cent mille héros de valeur, avec cent talents d’argent.
7 L’homme de l’Elohîms vient à lui pour dire : « Roi, la milice d’Israël ne viendra pas avec toi, car IHVH-Adonaï n’est pas avec Israël, ni tous les Benéi Èphraîm ;
8 car, si tu viens faire la guerre en force, l’Elohîms te fera trébucher face à l’ennemi : oui, il existe en Elohîms la force d’aider ou de faire trébucher. »
9 Amasyahou dit à l’homme de l’Elohîms : « Que faire des cent talents que j’ai donnés à la troupe d’Israël ? L’homme de l’Elohîms dit :  »Il existe en IHVH-Adonaï de te donner beaucoup plus que cela » !
10 Amasyahou les sépare de la troupe qui est venue à lui d’Èphraîm pour aller en leur lieu. Leur narine brûle fort contre Iehouda. Ils retournent en leur lieu, à brûlure de narine.
11 Amasyahou se renforce. Il conduit son peuple et va à Guéi-ha-Mèlah ; il frappe dix mille Benéi Sé’ir.
12 Les Benéi Iehouda font dix mille captifs vivants. Ils les font venir à Rosh Hassela’, la tête du Rocher, et les jettent de la tête du rocher : tous sont pourfendus.
13 Les membres de la troupe qu’Amasyahou avait fait retourner pour qu’ils n’aillent pas avec lui en guerre se déploient dans les villes de Iehouda, de Shomrôn jusqu’à Béit Horôn. Ils en frappent trois mille et pillent, un pillage multiple.
14 Et c’est après qu’Amasyahou est revenu de frapper les Adomîm, il fait venir les Elohîms des Benéi Sé’ir. Il les dresse devant lui pour Elohîms. Il se prosterne devant eux et les encense.
15 La narine de IHVH-Adonaï brûle contre Amasyahou. Il lui envoie un inspiré et lui dit : « Pourquoi as-tu consulté les Elohîms du peuple qui n’ont pas secouru leur peuple de ta main ?
16 Et c’est tandis qu’il lui parle, il lui dit : « T’avons-nous donné pour conseiller du roi ? Cesse. Pourquoi te frapperaient-ils ? L’inspiré cesse et dit « Je sais qu’Elohîms a conseillé de te détruire, car tu as fait cela et n’as pas entendu mon conseil. » Iehouda guerroie contre Israël

Iehouda guerroie contre Israël

17 Amasyahou, roi de Iehouda, prend conseil et envoie dire à Yehoash bèn Yehoahaz bèn Iéhou, roi d’Israël : « Va, nous nous verrons en face. »
18 Yehoash, roi d’Israël, envoie dire à Amasyahou, roi de Iehouda : « L’épine du Lebanôn a envoyé dire au cèdre du Lebanôn : ‹ Donne ta fille à mon fils pour femme. › Passe un animal des champs du Lebanôn, il piétine l’épine.
19 Tu as dit : ‹ Voici, tu as frappé Edôm, et ton cœur te porte à t’alourdir. › Maintenant, habite ta maison ! Pourquoi défies-tu le malheur ? Tu tomberas, toi et Iehouda avec toi » !
20 Mais Amasyahou n’entend pas : oui, cela est de l’Elohîms, pour les donner en main ; oui, ils avaient consulté les Elohîms d’Edôm.
21 Yehoash, roi d’Israël, monte. Ils se voient en face, lui et Amasyahou, roi de Iehouda, à Béit-Shèmèsh, en Iehouda.
22 Iehouda est défait en face d’Israël ; ils s’enfuient, chaque homme à ses tentes. Mort d’Amasyahou

Mort d’Amasyahou

23 Amasyahou, roi de Iehouda, bèn Yehoash bèn Yehoahaz, Yehoash, roi d’Israël, le saisit à Béit-Shèmèsh. Il le fait venir à Ieroushalaîm. Il fait brèche dans le rempart de Ieroushalaîm, de la porte d’Èphraîm jusqu’à la porte de l’Angle : quatre cents coudées.
24 Il prend tout l’or et l’argent, tous les objets qui se trouvent dans la maison d’Elohîms, chez ’Obéd Edôm, et les trésors de la maison du roi, et des otages ; puis il retourne à Shomrôn.
25 Amasyahou bèn Yehoash, roi de Iehouda, vit après la mort de Yehoash bèn Yehoahaz, roi d’Israël, quinze ans.
26 Le reste des paroles d’Amasyahou, les premières et les dernières, les voici, ne sont-elles pas écrites dans l’Acte des rois de Iehouda et d’Israël ?
27 Depuis le temps où Amasyahou s’est écarté de derrière IHVH-Adonaï, ils complotent un complot contre lui à Ieroushalaîm. Il s’enfuit à Lakhish. Ils envoient derrière lui à Lakhish, et le mettent à mort, là.
28 Ils le portent sur des chevaux et l’ensevelissent avec ses pères dans la ville de Iehouda.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf