×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Bible de Genève  / 1 Jean 2     

1 Jean 2
Bible de Genève


1 Mes petits enfans, je vous escris ces choses, afin que vous ne pechiez point: que si quelqu’un a peché, nous avons un Advocat envers le Pere, assavoir Jésus Christ le Juste.
2 Car c’est lui qui est la propitiation pour nos pechez, et non seulement pour les nostres: mais aussi pour ceux de tout le monde.
3 Et par cela nous sçavons que nous l’avons connu, si nous gardons ses commandemens.
4 Celui qui dit, Je l’ai connu, et ne garde point ses commandemens, il est menteur, et il n’y a point de verité en lui.
5 Mais celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu est vrayement accompli en lui: et par cela nous sçavons que nous sommes en lui.
6 Celui qui dit qu’il demeure en lui doit aussi cheminer comme lui a cheminé.
7 Freres, je ne vous escris point un commandement nouveau, mais le commandement ancien que vous avez eu dés le commencement: l’ancien commandement c’est la Parole que vous avez entenduë dés le commencement.
8 Derechef, je vous escris un commandement nouveau, ce qui est veritable en lui et en vous: parce que les tenebres sont passées, et la vraye lumiere luit déja.
9 Celui qui dit qu’il est en lumiere, et hait son frère, il est en tenebres jusques à cette heure.
10 Celui qui aime son frère, demeure en lumiere, et il n’y a point d’achoppement en lui.
11 Mais celui qui hait son frère, il est en tenebres, et chemine en tenebres, et ne sçait où il va: car les tenebres lui ont aveuglé les yeux.
12 Petits enfans, je vous escris, parce que vos pechez vous sont pardonnez par son Nom.
13 Peres, je vous escris, parce que vous avez connu celui qui est dés le commencement. Jeunes gens, je vous escris, parce que vous avez surmonté le malin.
14 Jeunes enfans, je vous escris, parce que vous avez connu le Pere. Peres, je vous ai escrit, parce que vous avez connu celui qui est dés le commencement. Jeunes gens, je vous ai escrit, parce que vous estes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous, et que vous avez surmonté le malin.
15 N’aimez point le monde ni les choses qui sont au monde: si quelqu’un aime le monde, l’amour du Pere n’est point en lui.
16 Car tout ce qui est au monde, (assavoir la convoitise de la chair, et la convoitise des yeux, et l’outrecuidance de la vie,) n’est point du Pere, mais est du monde.
17 Et le monde passe, et sa convoitise: mais celui qui fait la volonté de Dieu, demeure eternellement.

Le retour du Seigneur et les antichrists

18 Jeunes enfans, le dernier temps est; et comme vous avez entendu que l’Antechrist viendra, dés maintenant mesmes il y a plusieurs Antechrists, dont nous connoissons que c’est le dernier temps.
19 Ils sont sortis d’entre nous: mais ils n’estoyent point d’entre nous: car s’ils eussent esté d’entre nous, ils fussent demeurez avec nous: mais c’est afin qu’il fust manifesté que tous ne sont point d’entre nous.
20 Mais vous avez l’onction de par le Sainct, et connoissez toutes choses.
21 Je ne vous ai pas escrit comme si vous ne connoissiez point la verité, mais parce que vous la connoissez, et qu’aucune menterie n’est de verité.
22 Qui est-ce qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l’Antechrist qui nie le Pere et le Fils.
23 Quiconque nie le Fils, n’a non plus le Pere: quiconque confesse le Fils, a aussi le Pere.
24 Que cela donc que vous avez entendu dés le commencement, soit permanent en vous: car si ce que vous avez entendu dés le commencement est permanent en vous, vous demeurerez aussi au Fils et au Pere.
25 Et c’est ici le promesse, laquelle il vous a annoncée, assavoir la vie eternelle.
26 Je vous ai escrit ces choses, touchant ceux qui vous seduisent.
27 Mais l’onction que vous avez receuë de lui, demeure en vous: et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne: mais comme la mesme onction vous enseigne toutes choses, et est veritable, et n’est point menterie, et comme elle vous a enseignez, vous demeurerez en lui.
28 Maintenant donc, mes petits enfans, demeurez en lui: afin que quand il apparoistra, nous ayons asseurance, et que nous ne soyons point confus de sa presence, à sa venuë.
29 Si vous sçavez qu’il est juste, sçachez que quiconque fait justice, est né de lui.

Cette Bible est dans le domaine public.