×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Psaumes 69
Bible Annotée Bible annotée interlinéaire Bible annotée double colonne

Pour afficher les notes cliquez sur les versets en noir et gras.

Psaume 69

Extrême détresse d’un homme persécuté pour sa piété

1 Au maître chantre. Sur les lis. De David.
2 Sauve-moi, ô Dieu ! Car les eaux me viennent jusqu’à l’âme.
3 J’enfonce dans un bourbier épais, sans pouvoir prendre pied ; Je suis entré dans les eaux profondes, et les eaux me recouvrent.
4 Je m’épuise à crier, mon gosier est desséché ; Mes yeux se consument, à force d’attendre mon Dieu.
5 Ils sont plus nombreux que les cheveux de ma tête, Ceux qui me haïssent sans cause. Ils sont puissants, ceux qui veulent me détruire, Qui sont à tort mes ennemis. Il faut que je restitue ce que je n’ai pas dérobé.
6 Ô Dieu, tu connais, toi, ma folie, Et mes fautes ne te sont point cachées.
7 Que ceux qui s’attendent à toi, Seigneur, Éternel des armées ! Ne soient pas confus à cause de moi ; Que ceux qui te cherchent, Dieu d’Israël, Ne soient pas dans la honte à cause de moi !
8 Car c’est pour toi que je porte l’opprobre, Que la honte couvre mon visage.
9 Je suis devenu étranger à mes frères, Un inconnu pour les fils de ma mère,
10 Car le zèle de ta maison m’a dévoré, Et les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi.
11 J’ai pleuré, mon âme a pleuré avec jeûne, Et cela même m’a été en opprobre.
12 J’ai pris pour vêtement un sac, Et ils m’ont tourné en proverbe.
13 Ceux qui sont assis à la porte discourent à mon sujet, Et ceux qui boivent la cervoise font de moi leur chanson.
14 Pour moi ma prière monte à toi, ô Éternel ! C’est le temps de ta faveur ! Ô Dieu ! Selon la grandeur de ta grâce, Réponds-moi, selon la vérité de ton salut !
15 Retire-moi du bourbier, et que je n’y enfonce point ! Que je sois retiré des mains de ceux qui me haïssent Et des eaux profondes !
16 Que le courant des eaux ne me recouvre pas, Que le gouffre ne m’engloutisse pas, Et que le puits ne ferme pas sa gueule sur moi !
17 Réponds-moi, Éternel, car ta grâce est bonne. Selon la grandeur de tes compassions, tourne ta face vers moi !
18 Ne cache pas ta face à ton serviteur, Car je suis en détresse ; hâte-toi de me répondre !
19 Approche-toi de mon âme, rachète-la, Délivre-moi à cause de mes ennemis !
20 Tu connais mon opprobre, ma honte, mon ignominie ; Tous ceux qui m’oppriment sont devant toi.
21 L’opprobre m’a brisé le cœur, et je suis malade. J’attends de la pitié, et il n’y en a point ; Des consolateurs, et il ne s’en trouve point.
22 Ils me donnent du fiel pour ma nourriture, Et, pour apaiser ma soif, ils m’abreuvent de vinaigre,
23 Que leur table soit un piège tendu devant eux Et un filet dans leur sécurité.
24 Que leurs yeux obscurcis cessent de voir, Et fais continuellement chanceler leurs reins.
25 Verse sur eux ton indignation, Et que l’ardeur de ta colère les atteigne !
26 Que leur demeure devienne déserte, Et que dans leurs tentes il n’y ait plus d’habitants !
27 Car ils persécutent celui que tu as frappé, Et ils aiment à parler de la douleur de ceux que tu as transpercés.
28 Ajoute l’iniquité à leur iniquité, Et qu’ils n’arrivent pas à la justice.
29 Qu’ils soient effacés du livre de vie, Et qu’ils ne soient pas inscrits avec les justes.
30 Pour moi, qui suis affligé et dans la douleur, Que ton secours, ô Dieu, me relève !
31 Je célébrerai le nom de Dieu par des cantiques, Je l’exalterai par des louanges.
32 Cela plaira à l’Éternel plus qu’un jeune taureau Ayant cornes et sabots.
33 Les malheureux qui le verront s’en réjouiront. Vous qui cherchez Dieu, que votre cœur vive !
34 Car l’Éternel écoute les pauvres, Et il ne méprise point ses captifs.
35 Que les cieux et la terre le célèbrent, Les mers et tout ce qui s’y meut !
36 Car Dieu sauvera Sion et bâtira les villes de Juda. On y habitera, et l’on en prendra possession.
37 La postérité de ses serviteurs en fera son héritage, Et ceux qui aiment son nom y auront leur demeure.

Note

précédent (verset 32)

Commentaire biblique du verset 33

Que votre cœur vive !, Ce passage semble être une réminiscence de Psaumes 22.27. Le psalmiste, voyant ceux qui cherchent Dieu s’associer à sa joie, va au-devant d’eux avec des paroles de bienvenue.

suivant (verset 35)

Commentaire biblique de Psaumes 69.33