×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Genèse 26
Bible Annotée Bible annotée interlinéaire Bible annotée double colonne

Pour afficher les notes cliquez sur les versets en noir et gras.

1 Et il y eut une famine au pays, outre la première famine qui avait eu lieu du temps d’Abraham. Et Isaac alla à Guérar, vers Abimélek, roi des Philistins. 2 Et l’Éternel lui apparut et dit : Ne descends point en Égypte ; demeure dans le pays que je te dis. 3 Séjourne dans ce pays-ci, et je serai avec toi et je te bénirai. Car je donnerai à toi et à ta postérité tous ces pays-ci, et je tiendrai le serment que j’ai fait à Abraham, ton père. 4 Et je rendrai ta postérité nombreuse comme les étoiles des cieux, et je donnerai à ta postérité tous ces pays-ci ; et toutes les nations de la terre se béniront en ta postérité, 5 parce qu’Abraham a obéi à ma voix et a gardé ce que je lui ai ordonné, mes commandements, mes statuts et mes lois. 6 Et Isaac demeura à Guérar. 7 Et les gens du lieu le questionnèrent sur sa femme, et il dit : C’est ma sœur. Car il craignait de dire : Ma femme ; de peur, se disait-il, que les gens du lieu ne me tuent à cause de Rébecca. Car elle était belle. 8 Or il arriva, comme son séjour en ce lieu se prolongeait, qu’Abimélek, roi des Philistins, regardant par la fenêtre, aperçut Isaac qui faisait des caresses à Rébecca sa femme. 9 Et Abimélek appela Isaac et dit : Ce ne peut être que ta femme ; et comment as-tu dit : C’est ma sœur ? Et Isaac lui, dit : C’est que je disais : Je crains de mourir à cause d’elle. 10 Et Abimélek dit : Qu’est-ce que tu nous as fait là ? Il aurait bien pu arriver que quelqu’un eût pris ta femme et que tu nous eusses rendus coupables. 11 Et Abimélek donna cet ordre à tout le peuple : Qui touchera cet homme ou sa femme, sera mis à mort. 12 Et Isaac fit des semailles en ce pays-là, et il recueillit cette année le centuple. Et l’Éternel le bénit ; 13 et cet homme s’agrandit et alla grandissant jusqu’à devenir extrêmement grand. 14 Il devint possesseur de menu et de gros bétail, et d’un grand nombre de serviteurs, et les Philistins lui portèrent envie. 15 Et tous les puits que les serviteurs de son père avaient creusés, du temps de son père Abraham, les Philistins les bouchèrent en les remplissant de terre. 16 Et Abimélek dit à Isaac : Va-t’en de chez nous, car tu es devenu beaucoup plus fort que nous. 17 Et Isaac s’en alla ; il campa dans la vallée de Guérar et s’y établit. 18 Et Isaac creusa de nouveau les puits qu’on avait creusés du temps d’Abraham son père et que les Philistins avaient bouchés après la mort d’Abraham, et il leur donna les noms que son père leur avait donnés. 19 Et les serviteurs d’Isaac creusèrent dans la vallée et y trouvèrent un puits d’eau vive. 20 Et les bergers de Guérar se querellèrent avec les bergers d’Isaac en disant : L’eau est à nous. Et il appela le puits Esek, parce qu’ils avaient eu un débat avec lui. 21 Ensuite ils creusèrent un autre puits, pour lequel ils se querellèrent encore ; et il le nomma Sitna. 22 Alors il partit de là et creusa un autre puits, pour lequel il n’y eut pas de querelle ; et il le nomma Rehoboth, et il dit : C’est que l’Éternel nous a maintenant mis à l’aise, et nous fructifierons dans le pays. 23 Et il monta de là à Béerséba. 24 Et l’Éternel lui apparut cette nuit-là et lui dit : Je suis le Dieu d’Abraham ton père ; ne crains point, car je suis avec toi ; je te bénirai et je te donnerai une nombreuse postérité à cause d’Abraham, mon serviteur. 25 Et il éleva là un autel et invoqua le nom de l’Éternel, et il dressa là sa tente. Et les serviteurs d’Isaac creusèrent là un puits ; 26 et Abimélek vint vers lui, de Guérar, avec Ahuzath, son ami, et Picol, chef de son armée. 27 Et Isaac leur dit : Pourquoi êtes-vous venus vers moi, vous qui me haïssez et m’avez renvoyé de chez vous ? 28 Et ils répondirent : Nous avons vu clairement que l’Éternel a été avec toi, et nous avons dit : Qu’il y ait un serment entre nous, entre nous et toi ! Nous voudrions donc faire alliance avec toi. 29 Jure de ne pas nous faire de mal, de même que nous ne t’avons point touché et que nous ne t’avons fait que du bien et t’avons laissé aller en paix. Tu es maintenant le béni de l’Éternel. 30 Et il leur fit un banquet, et ils mangèrent et burent. 31 Et le lendemain matin, ils se prêtèrent serment l’un à l’autre ; puis Isaac les congédia, et ils s’en allèrent de chez lui en paix. 32 Il arriva en ce même jour que les serviteurs d’Isaac vinrent lui faire rapport au sujet du puits qu’ils creusaient, et ils lui dirent : Nous avons trouvé de l’eau. 33 Et il l’appela Sibéa. C’est pour cela que la ville se nomme Béerséba jusqu’à ce jour. 34 Et Ésaü, âgé de quarante ans, prit pour femmes Judith, fille de Bééri, le Héthien, et Basmath, fille d’Élon, le Héthien. 35 Et elles furent un sujet d’amertume pour Isaac et Rébecca.

Note

commentaire précédent (verset 25)

Commentaire biblique du verset 26

Son ami : son conseiller intime. David et Salomon avaient des fonctionnaires semblables (2 Samuel 15.37 ; 1 Rois 4.5).

Picol. Le nom du général et celui du roi sont les mêmes que dans Genèse 21.22-34. Mais comme le mot Abimélek peut être un titre donné à tous les rois des Philistins, il est possible que le mot Picol soit de même un titre donné au général en chef de l’armée, car il signifie bouche de tous.

commentaire suivant (verset 27)

Commentaire biblique de Genèse 26.26