×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

2 Samuel 5
Bible Annotée Bible annotée interlinéaire Bible annotée double colonne

Pour afficher les notes cliquez sur les versets en noir et gras.

Règne de David à Jérusalem sur tout Israël

Établissement du règne de David sur tout Israël.
Prise de Jérusalem
Défaite des Philistins

1 Et toutes les tribus d’Israël vinrent auprès de David, à Hébron, et lui dirent : Nous voici ; nous sommes tes os et ta chair.
2 Ci-devant déjà, lorsque Saül était notre roi, c’est toi qui menais et ramenais Israël, et l’Éternel t’a dit : C’est toi qui seras le berger de mon peuple d’Israël, et c’est toi qui seras le prince d’Israël.
3 Et tous les Anciens d’Israël vinrent vers le roi à Hébron, et le roi David fit alliance avec eux à Hébron, devant l’Éternel, et ils oignirent David pour roi sur Israël.
4 David avait trente ans lorsqu’il devint roi ; il règna quarante ans.
5 Il régna à Hébron sur Juda sept ans et six mois, et à Jérusalem trente-trois ans sur tout Israël et Juda.
6 Et le roi marcha avec ses hommes sur Jérusalem, contre les Jébusiens qui habitaient le pays. Et ils dirent à David : Tu n’entreras pas ici, à moins que tu n’aies repoussé les aveugles et les boiteux ! C’était pour dire : David n’entrera point ici.
7 Et David s’empara de la forteresse de Sion : c’est la cité de David.
8 Et David dit ce jour-là : Quiconque battra les Jébusiens et atteindra les créneaux, et les boiteux et les aveugles, ennemis de David… C’est pourquoi l’on dit : L’aveugle et le boiteux n’entreront point dans la maison.
9 Et David s’établit dans la forteresse et l’appela cité de David. Et David bâtit tout à l’entour, depuis Millo et au-dedans.
10 Et David allait s’avançant et grandissant, et l’Éternel, Dieu des armées, était avec lui.
11 Et Hiram, roi de Tyr, envoya à David des messagers et du bois de cèdre et des charpentiers et des maçons, qui bâtirent une maison à David.
12 Et David reconnut que l’Éternel l’affermissait comme roi sur Israël et qu’il élevait son royaume à cause de son peuple d’Israël.
13 Et David prit encore des concubines et des femmes de Jérusalem, après qu’il fut venu d’Hébron, et il naquit encore à David des fils et des filles.
14 Et voici les noms de ceux qui lui naquirent à Jérusalem : Sammua, Sobab, Nathan, Salomon,
15 Jibhar, Élisua Népheg, Japhia,
16 Élisama, Eljada et Éliphélet.
17 Et quand les Philistins apprirent qu’on avait oint David pour roi sur Israël, tous les Philistins montèrent pour chercher David. Et David l’apprit et descendit au lieu fort.
18 Et les Philistins vinrent et se répandirent dans la vallée des Réphaïm.
19 Et David consulta l’Éternel, en disant : Monterai-je contre les Philistins ? Les livreras-tu entre mes mains ? Et l’Éternel dit à David : Monte, car certainement je livrerai les Philistins entre tes mains.
20 Et David vint à Baal-Pératsim et les battit là. Et il dit : L’Éternel a dispersé mes ennemis devant moi comme des eaux qui s’écoulent. C’est pourquoi on donna à ce lieu le nom de Baal-Pératsim.
21 Et ils abandonnèrent là leurs idoles, et David et ses gens les emportèrent.
22 Et les Philistins montèrent encore une fois et se répandirent dans la vallée des Réphaïm.
23 Et David consulta l’Éternel, et il lui dit : Ne monte pas ; tourne-les par derrière et tu arriveras sur eux du côté des mûriers.
24 Et quand tu entendras un bruit de pas dans les cimes des mûriers, alors attaque vivement, car alors l’Éternel est sorti à votre tête pour battre l’armée des Philistins.
25 Et David fit comme l’Éternel le lui ordonnait, et il battit les Philistins depuis Guéba jusqu’à Guézer.

Note

précédent (verset 18)

Commentaire biblique du verset 20

Baal-Pératsim, maître des brèches ; possédant des brèches ; c’est-à-dire lieu muni de brèches, c’était sans doute un lieu par où les Philistins s’étaient dispersés et enfuis comme l’eau qui s’échappe à travers une digue rompue ; voir sur le mot pérets, dont nous avons ici le pluriel, Genèse 38.29 et 2 Samuel 6.8. Cet endroit, qui n’est mentionné ailleurs que dans Ésaïe 28.21 (où cet événement est rappelé), est ainsi nommé par anticipation, car il n’a reçu son nom qu’à cette occasion.

suivant (verset 22)

Commentaire biblique de 2 Samuel 5.20