×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

2 Jean 1
Bible Annotée Bible annotée interlinéaire Bible annotée double colonne

Pour afficher les notes cliquez sur les versets en noir et gras.

Salutations

Exhortations à l’amour fraternel

1 L’ancien à une Dame élue, et à ses enfants, que j’aime en vérité (et non pas moi seul, mais aussi tous ceux qui ont connu la vérité),
2 à cause de la vérité qui demeure en nous, et qui sera avec nous éternellement.
3 Avec nous sera grâce, miséricorde, paix, de la part de Dieu, le Père, et de la part de Jésus-Christ, le Fils du Père, dans la vérité et la charité.
4 J’ai été fort réjoui de ce que j’ai trouvé de tes enfants qui marchent dans la vérité, selon que nous avons reçu du Père le commandement.
5 Et maintenant, je te demande, ô Dame (non comme t’écrivant un commandement nouveau, mais c’est celui que nous avons eu dès le commencement) que nous nous aimions les uns les autres.
6 Et c’est en ceci que consiste l’amour, que nous marchions selon ses commandements ; et c’est là le commandement, comme vous l’avez entendu dès le commencement, afin que vous le suiviez.
7 Car beaucoup de séducteurs se sont répandus dans le monde, ne confessant point Jésus-Christ venant en chair ; c’est là le séducteur et l’antéchrist.
8 Prenez garde à vous-mêmes, afin que vous ne perdiez pas le fruit de notre travail, mais que vous receviez une pleine récompense.
9 Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine du Christ, n’a point Dieu. Celui qui demeure dans la doctrine, celui-là a et le Père et le Fils.
10 Si quelqu’un vient à vous et n’apporte point cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites point : Salut !
11 car celui qui lui dit : Salut ! Participe à ses mauvaises œuvres.
12 Quoique j’eusse beaucoup de choses à vous écrire, je n’ai pas voulu le faire avec le papier et l’encre ; mais j’espère me rendre auprès de vous et vous parler bouche à bouche, afin que notre joie soit accomplie.
13 Les enfants de ta sœur, l’élue, te saluent.

Note

précédent (verset 1)

Commentaire biblique du verset 2

Le verset verset 2 doit être intimement uni aux paroles qui précèdent, car il les explique : Jean y déclare d’une manière aussi élevée que délicate que, s’il a pour la " ;Dame élue" ; et pour ses enfants une vraie affection, c’est à cause de la vérité qui les unit, et qui sera entre eux un lien éternel de communion.

L’amour chrétien ne saurait se séparer de la vérité chrétienne ; Jean rapproche une seconde fois ces deux mots : vérité, charité, au verset 3, en exprimant ses vœux pour ses amis.

suivant (verset 3)

Commentaire biblique de 2 Jean 1.2