Menu

Vous êtes ici :  /   / 

La Bible annotée

étude biblique - Bandeau aléatoire

Le livre de Josué

Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24

Chapitre 9

1 Quand tous les rois en deçà du Jourdain, dans la montagne et dans le bas-pays et sur toute la côte de la grande Mer vis-à-vis du Liban, les Héthiens, les Amorrhéens, les Cananéens, les Phéreziens, les Héviens et les Jébusiens, eurent appris ces choses,
2 ils se réunirent tous ensemble pour faire la guerre à Josué et à Israël d'un commun accord.
3 Et les habitants de Gabaon apprirent comment Josué avait traité Jéricho et Aï.
4 Et ils eurent eux aussi recours à la ruse, et ils partirent, en se pourvoyant de vivres, en prenant de vieux sacs sur leurs ânes, et de vieilles outres à vin trouées et recousues.
5 Ils avaient à leurs pieds de vieux souliers rapiécés, et sur eux de vieux vêtements, et tout leur pain de provision était sec et en miettes.
6 Etant venus vers Josué, au camp de Guilgal, ils lui dirent, à lui et aux hommes d'Israël : Nous venons d'un pays éloigné, et maintenant traitez alliance avec nous.
7 Ceux d'Israël dirent à ces Héviens : Peut-être que vous habitez au milieu de nous, et comment traiterions-nous alliance avec vous ?
8 Et ils dirent à Josué : Nous sommes tes serviteurs. Et Josué leur répondit : Qui êtes-vous et d'où venez-vous ?
9 Et ils lui dirent : Tes serviteurs sont venus d'un pays très éloigné, à l'ouïe du nom de l'Éternel ton Dieu, car nous avons entendu parler de lui et de tout ce qu'il a fait en Egypte,
10 et de tout ce qu'il a fait aux deux rois des Amorrhéens au-delà du Jourdain, à Sihon, roi de Hesbon, et à Og, roi de Basan, qui habitait à Astharoth.
11 Et nos Anciens et tous les habitants de notre pays nous ont dit : Prenez avec vous des provisions pour le voyage, allez à leur rencontre et dites-leur : Nous sommes vos serviteurs, et maintenant traitez alliance avec nous.
12 Voici notre pain ; nous l'avons pris chaud de nos maisons pour notre provision quand nous sommes sortis pour venir vers vous, et maintenant le voilà sec et en miettes ;
13 et voici nos outres à vin que nous avons remplies neuves, et les voilà maintenant trouées ; et voici nos vêtements et nos souliers ; ils se sont usés par la grande longueur du voyage.
14 Et les hommes d'Israël prirent de leurs provisions, et ne consultèrent pas la bouche de l'Éternel.
15 Et Josué leur accorda la paix et traita avec eux une alliance portant qu'on leur laisserait la vie, et les princes de l'assemblée le leur jurèrent.
16 Trois jours après qu'ils eurent traité alliance avec eux, ils apprirent qu'ils étaient leurs proches voisins et qu'ils habitaient au milieu d'eux.
17 Et les fils d'Israël se mirent en marche et ils arrivèrent à leurs villes le troisième jour, et leurs villes étaient Gabaon, Képhira, Bééroth et Kiriath-Jéarim.
18 Et les fils d'Israël ne les frappèrent point, à cause du serment que les princes de l'assemblée leur avaient fait au nom de l'Éternel, le Dieu d'Israël ; et toute l'assemblée murmura contre les princes.
19 Et tous les princes dirent à toute l'assemblée : Nous leur avons fait serment par l'Éternel, le Dieu d'Israël, et maintenant nous ne pouvons porter la main sur eux.
20 Voici ce que nous ferons avec eux : nous leur laisserons la vie, et il n'y aura pas sur nous de colère par suite du serment que nous leur avons fait.
21 Et les princes leur dirent : Ils vivront. Et ils furent coupeurs de bois et porteurs d'eau pour toute l'assemblée, comme les princes le leur avaient dit.
22 Et Josué les fit appeler et leur parla ainsi : Pourquoi nous avez-vous trompés en disant : Nous sommes très éloignés de vous, tandis que vous habitez au milieu de nous ?
23 Et maintenant vous êtes maudits, et vous ne cesserez jamais d'être des esclaves, en coupant le bois et en puisant l'eau pour la maison de mon Dieu.
24 Et ils répondirent à Josué et lui dirent : C'est qu'on a rapporté à tes serviteurs l'ordre donné par l'Éternel ton Dieu à Moïse son serviteur, que tout le pays vous fût livré et que tous les habitants du pays fussent exterminés devant vous. Et nous avons extrêmement craint pour nos vies devant vous, et nous avons agi ainsi.
25 Et,maintenant nous voici entre tes mains ; traite-nous comme il te semblera bon et juste.
26 Il les traita donc ainsi, et les délivra de la main des fils d'Israël, et ils ne les firent pas mourir.
27 Et en ce jour Josué les donna pour être coupeurs de bois et porteurs d'eau pour l'assemblée et pour l'autel de l'Éternel, dans le lieu que choisirait l'Éternel jusqu'à aujourd'hui.

Haut de page

Notes

Les Gabaonites

Verset 1

1 à 15

La ruse des Gabaonites.

Les peuples cananéens sont ici divisés en trois catégories : ceux qui habitent la montagne, le bas pays et la côte maritime. La montagne comprenait toute la contrée s'étendant immédiatement à l'ouest du Jourdain et les monts de Juda, la côte maritime commençait au Torrent d'Egypte et se terminait du côté du nord à la frontière de Sidon. Entre ces deux régions se trouve le bas-pays ou la plaine, coupée çà et là par de petites collines et s'abaissant en terrasses jusqu'à la côte. Ce ne sont donc plus des villes isolées que les Israélites auront à combattre, (Jéricho, Aï), mais toutes les peuplades cananéennes à la fois, qui se liguent contre eux.

Verset 3

Gabaon, plus grande que Aï bien que ce ne fût pas une ville royale (10.2), mais une ville libre ; voyez le verset 11 de notre chapitre : nos Anciens et tous les habitants.

Elle était habitée par des Héviens (Genèse 10.17, note). Après la conquête, elle échut à la tribu de Benjamin et devint une des villes lévitiques (Josué 18.21-25 ; 21.17). A Gabaon se rattachaient trois petites villes tributaires ou alliées (verset 17). Après la destruction de Nob par Saül, l'arche de l'alliance y fut transportée et elle y demeura jusqu'à la construction du temple (1 Chroniques 21.29 ; 16.39). Aujourd'hui sur l'emplacement de Gabaon se trouve le village de Djib, à 8 km environ au nord-ouest de Jérusalem, sur une colline isolée commandant de larges vallées et un important passage.

Verset 4

Eux aussi prirent leurs mesures pour échapper au danger, aussi bien que les Cananéens, seulement dans un sens différent.

Verset 6

Guilgal. Comme dans ce récit de la conquête il n'a été jusqu'ici question que du Guilgal situé dans la plaine du Jourdain, au-dessus de son embouchure, il serait naturel de supposer qu'il s'agit ici du même endroit. Mais d'autre part nous avons vu Deutéronome 11.30 un autre Guilgal, beaucoup plus voisin de Béthel (voir 2 Rois 2.1), par conséquent beaucoup plus rapproché de Sichem, théâtre de la scène précédente, et l'on peut dès lors admettre que c'est de cet autre Guilgal qu'il s'agit dans ce morceau et dans le chapitre suivant. Comme il n'y a que 16 km de ce Guilgal à Gabaon, on comprend plus aisément comment Josué a pu franchir en une nuit la distance qui sépare ces deux endroits, tandis que, s'il était question de l'autre Guilgal, il eût fallu au moins huit heures.

Aux hommes d'Israël : plus tard nommés les princes de l'assemblée (verset 18). Comme représentants des tribus, c'était à eux qu'il appartenait de traiter alliance au nom du peuple.

Verset 14

Au lieu de consulter l'Éternel par l'Urim et le Thummim (Nombres 27.21), les chefs israélites croient s'être suffisamment assurés de l'état des choses en examinant les provisions de ces étrangers et concluent l'alliance, contrevenant ainsi sans le savoir à la défense Deutéronome 20.16-17.

Prirent de leurs provisions, non pas pour faire un repas en signe de l'alliance à conclure, mais pour s'assurer de la vérité de leur assertion.

Verset 16

16 à 27

Punition des Gabaonites.

Ils apprirent : nous ignorons par quel moyen.

Verset 17

Immédiatement après, les Israélites partent pour traiter cette peuplade et ses villes comme elles l'ont mérité ; ils y arrivent le sixième jour après la conclusion de l'alliance.

Képhira, aujourd'hui Kéfir, à 12 km environ à l'ouest de Gabaon.

Bééroth, aujourd'hui Bireh, à 12 km au nord de Jérusalem, ou, selon d'autres, Biddou, au sud-ouest et plus près de Gabaon.

Kiriath-Jéarim, à la frontière de Juda et de Benjamin, aujourd'hui Kuryet-el-Enab, sur la route de Jérusalem à Lydde. Les deux premières de ces villes furent assignées à la tribu de Benjamin, la dernière à celle de Juda.

Verset 18

Ne les frappèrent point : épargnèrent les habitants et ne s'emparèrent point de leur butin.

Toute l'assemblée murmura : de ce qu'elle ne pouvait les détruire ni les piller.

Verset 19

Les princes maintiennent leur parole en dépit du mécontentement du peuple.

Verset 20

20 et 21

Mais ils donnent satisfaction à ce murmure en réduisant ces populations en servitude et en les consacrant aux services inférieurs du sanctuaire.

Verset 21

Pour toute l'assemblée : pour son service (versets 23 et 27).

Coupeurs de bois et porteurs d'eau : Deutéronome 29.11.

Le leur avaient dit : l'avaient dit à l'assemblée. On peut traduire aussi : selon que les princes le décidèrent à leur égard (à l'égard des Gabaonites).

Verset 26

Psaumes 15.4 ; 2 Samuel 21.1.

Verset 27

Que choisirait l'Éternel. Ceci a été écrit avant la construction du temple.

Jusqu'à aujourd'hui. Ces mots indiquent une rédaction plus ancienne encore, car les Gabaonites furent détruits par Saül.

Haut de page