Menu

Vous êtes ici :  /   / 

La Bible annotée

étude biblique - Bandeau aléatoire

Premier livre de Samuel

Chapitres : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

Chapitre 11

1 Et Nahas l'Ammonite monta et campa contre Jabès de Galaad, et tous ceux de Jabès dirent à Nahas : Traite avec nous et nous te servirons.
2 Et Nahas l'Ammonite leur répondit : Voici à quelle condition je traiterai avec vous : je vous crèverai à tous l'œil droit et je ferai par là affront à tout Israël.
3 Et les Anciens de Jabès lui dirent : Accorde-nous sept jours, et nous enverrons des messagers dans tout le territoire d'Israël, et s'il n'y a personne qui nous délivre, nous nous rendrons à toi.
4 Et les messagers vinrent à Guibéa de Saül et firent entendre ces paroles au peuple, et tout le peuple éleva sa voix et pleura.
5 Et voici Saül revenait des champs derrière ses bœufs et il dit : Qu'a ce peuple pour pleurer ainsi ? Et on lui raconta ce qu'avaient dit ceux de Jabès.
6 Et l'Esprit de Dieu saisit Saül quand il entendit ces paroles et sa colère s'enflamma ;
7 et il prit une paire de bœufs et les coupa en morceaux, et il en envoya dans tout le territoire d'Israël par des messagers disant : Quiconque ne sortira pas et ne suivra pas Saül et Samuel, ses bœufs seront ainsi traités. Et la frayeur de l'Éternel saisit le peuple, et ils sortirent comme un seul homme.
8 Et il en fit le dénombrement à Bézek : ils étaient trois cent mille des fils d'Israël et trente mille des gens de Juda.
9 Et ils dirent aux messagers qui étaient venus : Vous parlerez ainsi à ceux de Jabès de Galaad : Demain, quand le soleil sera dans sa force, vous serez délivrés. Et les messagers s'en revinrent et rapportèrent ces choses à ceux de Jabès qui s'en réjouirent.
10 Et ceux de Jabès dirent [aux Ammonites] : Demain nous nous rendrons à vous et vous nous ferez tout ce qui vous semblera bon.
11 Et le lendemain Saül divisa le peuple en trois corps, et ils entrèrent dans le camp pendant la veille du matin, et ils battirent les Ammonites jusqu'au chaud du jour ; et ceux qui restèrent furent dispersés tellement qu'il n'en resta pas deux ensemble.
12 Et le peuple dit à Samuel : Qui est-ce qui disait : Saül règnera-t-il sur nous ? Donnez-nous ces hommes-là et nous les ferons mourir.
13 Et Saül dit : On ne fera mourir personne en ce jour, parce qu'aujourd'hui l'Éternel a opéré une délivrance en Israël.
14 Et Samuel dit au peuple : Venez et allons à Guilgal, et là nous renouvellerons la royauté.
15 Et tout le peuple s'en alla à Guilgal et ils établirent là Saül pour roi, devant l'Éternel, à Guilgal, et ils y offrirent des sacrifices d'actions de grâces devant l'Éternel ; et Saül et tous les hommes d'Israël se réjouirent beaucoup en ce lieu.

Haut de page

Notes

Délivrance de Jabès et reconnaissance de la royauté de Saül.

Verset 1

Nahas l'Ammonite. Déjà au temps de Jephthé, nous voyons les Ammonites envahir le pays de Galaad (Juges 11.4) et tenter de reprendre ces contrées qui leur avaient été enlevées par Moïse. L'état de faiblesse auquel Israël était alors réduit, engagea sans doute Nahas (serpent) à renouveler cette tentative. Le passage 12.12 prouve que les incursions des Ammonites avaient commencé déjà depuis un certain temps ; et maintenant Nahas avait osé entreprendre le siège de Jabès, la principale ville israélite de cette contrée.

Verset 2

L'œil droit. Cette étrange condition est expliquée ainsi par Josèphe : L'œil gauche étant caché par le bouclier, la perte de l'œil droit rendait incapable de combattre ; mais Nahas pouvait malgré cela exiger d'eux des offices serviles.

Affront à tout Israël : qui sera déshonoré en la personne de ses membres.

Verset 3

Nahas accepte cette condition afin d'éviter les chances d'un assaut dont le résultat est douteux et qui sera sans doute très sanglant. Il compte sur l'absence de tout chef en Israël.

Verset 4

Les messagers de Jabès viennent-ils à Guibéa par suite des relations établies entre Jabès et Benjamin par l'événement raconté Juges 21.1-14, ou bien ont-ils déjà entendu parler de l'élection de Saül à la royauté ?

Verset 5

Samuel lui avait enjoint de ne rien faire d'extraordinaire (10.7) jusqu'à ce que Dieu lui donnât le signal d'agir en roi, et Saül avait obéi. Mais l'arrivée des messagers met fin à cet état d'attente. Il agit avec promptitude et décision, sous l'impulsion d'en-haut.

Verset 7

Et Samuel. Saül associe le nom de Samuel au sien, car il ne doute pas de son assentiment.

Verset 8

Bézek (comparez Juges 1.4, note) ; bien au nord de Guibéa ; aujourd'hui Ibzik (Harper, Bible and modern discoveries), sur la pente de la montagne de Guilboa vers le Jourdain ; emplacement très propre à rassembler une armée, à une journée de marche de Jabès. Une bonne route conduit encore aujourd'hui de là au gué du Jourdain.

Trois cent mille... C'était une levée en masse. Juda est déjà distinct du reste du peuple. Voir la montagne d'Israël et la montagne de Juda, Josué 11.21. Cette distinction s'accentue de plus en plus.

Verset 11

Saül divisa... Il avait franchi durant la nuit l'intervalle entre Bézek et Jabès.

Veille du matin : la troisième veille, de 2 à 6 heures du matin (Exode 14.24, note).

Verset 12

Voir 10.27.

Verset 13

Plus tard Saül oublie ce principe (14.44).

Verset 14

Nous renouvellerons. Ce n'est qu'à partir de ce moment que la royauté de Saül, puissamment confirmée par cette victoire, fut universellement acceptée et reconnue.

Verset 15

Guilgal. Ce n'est point ici la descente à Guilgal dont Samuel avait parlé à Saül (10.8) ; cette réunion-ci résulte uniquement du retour de l'armée après la campagne contre les Ammonites, qui était inopinément intervenue. Les sacrifices offerts sont ceux par lesquels on célébra la victoire, et non ceux par lesquels on inaugura une campagne. Ce fut sans doute à ce moment que Saül et le peuple s'engagèrent réciproquement à observer le droit de la royauté (renouvellement de la royauté, verset 14).

Haut de page